Vingt mille lieues sous les mers: le célèbre roman de Jules Vernes

Parmi les chefs-d’œuvre les plus célèbres du célèbre écrivain Jules Verne, on trouve l’ouvrage “Vingt mille lieues sous les mers” (titre original français : Vingt mille lieues sous les mers). L’ouvrage constitue le deuxième chapitre d’une trilogie qui commence par “Les fils du capitaine Grant” et se termine par “L’île mystérieuse”. Les 20 000 lieues du titre font référence à la route empruntée par le sous-marin Nautilus du capitaine Nemo pendant le séjour à bord des principaux protagonistes du roman, en se référant aux lieues égales à environ 4 kilomètres : 20 000 lieues équivalent donc à 80 000 km.

Vingt mille lieues sous les mers : l’aventure commence

Le roman raconte les aventures des protagonistes à bord du sous-marin Nautilus, réalisées dans le plus grand secret par le commandant qui s’appelle Capitaine Nemo. L’histoire s’ouvre sur un mystérieux monstre marin qui coule tous les navires qu’il croise au cours de son voyage. Les survivants racontent avoir vu une masse capable de se déplacer à une vitesse prodigieuse et de gonfler des colonnes d’eau à grande hauteur. Cela a intrigué un célèbre naturaliste du Musée d’histoire naturelle de Paris, le professeur Pierre Aronnax, qui a décidé d’étudier et de voir par lui-même le problème du monstre marin. Le professeur, en effet, a été appelé plus tard par le gouvernement des États-Unis à participer à l’expédition chargée de libérer définitivement les mers du monstre, avec son fidèle Conseil (Council, en italien). Les deux sont invités à embarquer sur l’Abraham Lincoln et, à bord du navire, à faire la connaissance du harponneur canadien Ned Land.

Les trois, une fois à l’endroit où vit la créature, se retrouvent bientôt face à face avec le célèbre monstre. Se sentant attaquée, la créature se défend en visant le bateau Lincoln et en le percutant. Les trois hommes tombent alors à la mer mais parviennent tout de même à se sauver, réalisant qu’il ne s’agit pas d’un monstre marin impitoyable mais simplement d’un sous-marin. Les naufragés sont capturés et emprisonnés par l’équipage du capitaine Nemo. Une fois à bord, ils se retrouveront en présence du commandant du “Nautilus”, le capitaine Nemo. Nemo est un homme brillant, mais en même temps sombre et mystérieux. Il prétend avoir renoncé à la soi-disant société des hommes et coupé tout lien avec le continent en raison d’une ancienne soif de vengeance due à la perte de sa femme et de ses enfants.

Grâce à Nemo, les trois hommes commencent leurs aventures à bord du Nautilus. Parmi les aventures les plus significatives : la chasse dans les forêts sous-marines de Crespo dans le Pacifique, dans l’archipel Asie-Océanie, la fuite d’une tribu de sauvages, la lutte contre les calamars géants, la fuite après un combat acharné contre les terribles créatures et le sauvetage des baleines, la conquête du pôle Sud après avoir réussi à créer un passage pour le Nautilus dans les glaciers et enfin la traversée du canal d’Arabie. Nemo montre au professeur même les restes engloutis du continent de l’Atlantide. Seul Ned Land, qui n’était pas intéressé par les découvertes scientifiques, décide de planifier une évasion nocturne sur le chemin de l’Atlantique, mais échoue lamentablement dans l’entreprise. Après quelques mois, le tournant est pris : le capitaine Nemo se referme de plus en plus sur lui-même et la vie dans le sous-marin devient monotone pour tout le monde à bord, équipage et passagers.

La fin du Nautilus et de son capitaine

Une nuit, alors que le sous-marin Nautilus est au large des côtes norvégiennes, Aronnax, Conseil et Land décident de mettre en œuvre leur plan d’évasion. Mais à leur grand désarroi, ils se rendent compte que le bateau se dirige vers un vortex géant, dont aucun navire n’a jamais réussi à revenir. Mais grâce au destin, étonnamment, les trois hommes parviennent à se sauver grâce à un petit bateau de soutien du Nautilus et se sauvent miraculeusement. Les trois fugitifs se réveillent alors sains et saufs, dans la cabane d’un pêcheur des îles Lofoten, en attendant de rentrer en France. En particulier, le professeur Aronnax a réussi à trouver beaucoup de matériel et racontera à tout le monde les aventures extraordinaires vécues par lui et ses deux compagnons et se souviendra du controversé capitaine Nemo.

Le thème principal décrit par Verne est l’exploration du monde marin, qui a toujours suscité un intérêt considérable, notamment dans l’opinion publique. L’œuvre se situe dans la période suivant la guerre de sécession et raconte les événements extraordinaires d’un long voyage à travers le monde sous-marin, une partie de l’océan Pacifique et jusqu’à la côte norvégienne.

Vingt mille lieues sous les mers, au cinéma

Le livre de science-fiction a connu un énorme succès. De nombreuses adaptations pour la télévision et le cinéma ont été réalisées, dont l’une des plus célèbres, produite par Walt Disney et réalisée par Richard Fleischer, précurseur du genre steampunk. Même l’anime japonais intitulé “Le mystère de la pierre bleue”, s’inspire des thèmes du célèbre roman de Verne.

Un autre film célèbre est le film de 1954 avec Kirk Douglas. Le capitaine Nemo et le Nautilus apparaissent également dans le film “La légende des hommes extraordinaires” de 2003.