Des souris et des hommes : résumé du roman de John Steinbeck

Le roman de l’écrivain John Steinbeck, Des Souris et Des Hommes (titre original : Of Mice and Men) a été publié pour la première fois à New York en 1937. C’est l’un des livres les plus importants qui ont marqué la littérature américaine. En Italie, le roman de John Steinbeck a été traduit par Cesare Pavese et publié en 1938 par l’éditeur Bompiani.

Le contexte

Le roman se déroule dans une période difficile des Etats-Unis :la Grand Depression. Également connue sous le nom de crise ou d’effondrement de la Grande Rue de Wall Street, elle a été si massive qu’elle a impliqué presque tous les États du monde. Elle a provoqué une baisse des ventes et surtout un chômage grave et généralisé, une situation qui rappelle beaucoup celle que nous vivons encore aujourd’hui.

Le président Roosevelt a tenté de le résoudre par d’innombrables mesures, qui ont ensuite conduit les États-Unis à redevenir une grande puissance en quelques années.

L’intrigue 

Le roman raconte de façon innée cette période historique difficile et se déroule dans un ranch en Californie où vivent et travaillent des travailleurs saisonniers. Un monde dur, celui de l’agriculture. Les deux protagonistes sont George Milton et Lenny Small, qui vivent comme des paisanos.

Lenny souffre d’un grave retard mental mais possède une grande force physique : il tue souvent par inadvertance même les petits animaux qu’il aime ou qu’il caresse. George, en revanche, est frappé par la grande bonté de ce grand garçon sans défense et noue avec lui une grande amitié. Il pousse Lenny à croire en son rêve : qu’il puisse construire une petite maison et vivre de l’élevage de lapins.

Arrivés au ranch, les deux protagonistes font la rencontre de Candy, l’homme à tout faire à qui il manque une main et qui a un vieux chien ; Curley, le fils mesquin et fraîchement marié du propriétaire qui se montre extrêmement possessif et jaloux envers sa femme. Peu de temps après leur arrivée, George et Lenny font la rencontre de cette dernière et bien que Lenny la trouve jolie, George se montre méfiant et préviens Lenny de ne pas s’en approcher. 

Un jour alors qu’ils discutent de leur plan d’acheter un terrain, George et Lenny sont surpris par Candy. Ce dernier leur propose alors toutes ses économies s’ils veulent bien le laisser vivre avec eux. George et Lenny acceptent et les trois hommes se promettent de ne parler de leur plan à personne.

La chute

Mais cette situation ne dure malheureusement pas longtemps. Alors que les hommes sont partis visiter le bordel du coin, Lenny est laissé seul avec Crooks, le garçon d’écurie et Candy. C’est alors que la femme de Curley les trouve et commence à flirter avec eux, refusant de partir avant que les autres hommes reviennent. C’est au cours de cet instant qu’elle remarque la blessure de Lenny et en déduit que, contrairement à ce que son mari dit, c’est Lenny qui lui a broyé la main et non une machine.

Le lendemain, elle trouve Lenny dans la grange alors que ce dernier vient d’accidentellement tuer son chien. Elle le console et se  confie sur la déception qu’est son mariage avec Curley et de son rêve de devenir actrice. De son côté, Lenny lui avoue aimer caresser les objets doux et elle lui propose de lui caresser les cheveux. 

Lenny tue involontairement la belle femme du propriétaire du domaine, lui brisant le cou. Sa force incontrôlable a maintenant pris le dessus. George, désespéré, décide de tuer son ami afin qu’il ne tombe pas entre les mains de Curley, le propriétaire du domaine.

Réflexions

Le titre “Des Souris et Des Hommes” est inspiré d’un poème du poète écossais du XVIIIe siècle Robert Burns. Les versets traitent de ces plans déformés par les souris et les hommes mais qui mènent à la défaite. Tout comme la vie des deux protagonistes, écrasés par les difficultés, ils vivent une sorte de conte de fées retourné et ne peuvent pas poursuivre leur idée de liberté.

Tout au long du roman, l’écrivain ne cesse d’évoquer les rêves. George rêve d’être indépendant et d’avoir sa propre ferme tandis que Lenny ne demande rien d’autre que de rester avec George. Candy rêve de sécurité pour ses vieilles années et de réaffirmer sa responsabilité en intégrant la ferme de George. La femme de Curley rêve de devenir une actrice tandis que Crooks rêve de respect et d’acceptation.

Le roman au début de son histoire n’a pas eu beaucoup de succès car il est né comme un livre pour enfants. L’écrivain John Steinbeck décide alors de l’adapter sous forme de pièce de théâtre : la première pièce est jouée à Broadway en novembre 1937 et compte 207 représentations.

En 1970, Carlisle Floyd en a également tiré une œuvre musicale. Il y a également un film réalisé par Gary Sinise avec John Malkovich ainsi que de nombreuses représentations théâtrales.

“Des Souris et Des Hommes” est aujourd’hui considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de la littérature américaine, à tel point qu’il est même mentionné dans la célèbre série télévisée Lost, comme un livre préféré de l’un des protagonistes, James Ford.