Le rôle et la position des banksters dans notre monde actuel

banquier gangster

L’argent, ce principal moyen d’échange social dans ce monde terrestre a pris une place plus qu’importante dans les échanges au quotidien et est devenu indispensable à la survie de l’humanité. Dès lors, des moyens de spéculation, frauduleux, ont vu le jour. La criminalité en col blanc s’est accrue, et le bankster est l’un des criminels en col blanc les plus redoutables de l’époque contemporaine.

Qu’entend-on réellement par bankster ?

D’origine anglaise, ce mot est constitué à partir des mots « bank » et « gangster » signifiant littéralement « banquier gangster ». Ce mot aurait été inventé lors de la crise financière de 1929 par un avocat américain d’origine sicilienne, Ferdinand Pecora. Brièvement un Bankster est le banquier qui exerce une manipulation financière frauduleuse, une spéculation illicite, dont le but principal est de contrôler totalement la population mondiale et ce qu’elle possède.

Quand on parle de bankster, le livre bankster « vol au-dessus de tout soupçon » ne peut être oublié. Ce bankster bouquin a été écrit par Mary Elizabeth Croft, un livre d’économie spirituelle. Ce livre traite le sujet délicat du monde des affaires d’une plume différente mais captivante. Dès la preface bankster, le livre attire l’attention sur comment l’argent peut séparer  les hommes : « Qu’est ce qui se passe avec $$$ qui nous empêche d’être l’un avec l’autre ? Je suggère que $$$ est la plus éblouissante évidence de notre fausse croyance, celle qui consiste à penser que nous sommes séparés et distants l’un de l’autre ». www.cratzy.fr

Les moyens fallacieux utilisés par les banksters pour spéculer illicitement

Le livre bankster illustre parfaitement la malhonnêteté de ces banquiers en prévoyant : « Ne vous êtes-vous pas déjà demandé comment se fait-il que tout le monde, gouvernements, entreprises, PME, familles, puissent être tous endettés en même temps, et pour des montants si astronomiques ? N’est-il pas stupéfiant que malgré l’incroyable richesse des ressources de l’innovation, et de la productivité qui nous entourent, nous soyons presque tous, gouvernements, entreprises, individus, lourdement endettés envers les banquiers ? » En fait, ils augmentent les marges sur les taux débiteurs des crédits, ils changent les termes du contrat sans en informer ses clients, ils facturent des frais de service exorbitant, ils proposent des prêts attractifs qui ne sont malheureusement qu’illusoires, etc…

Conséquences de l’existence de ces banksters sur le plan économique

Comme resume bankster le livre, les banques s’enrichissent de plus en plus par le biais de la dette de ses clients. Ils s’attaquent non seulement aux économies des petits épargnants mais aussi aux grands soldes des riches voire de l‘Etat lui-même. Les clients ne sont plus ROI actuellement, ils sont devenus PROIE. La dette s’accroit de plus en plus, les banskters deviennent les créanciers de qui ils veulent quand ils veulent alors que le débiteur en soit inconscient. Et en économie, une superposition d’interdépendance existe. C’est-à-dire si l’économie d’un ménage est ruinée par ces banksters, l’économie nationale peut en être touchée et dans ce cas, ipso facto, l’économie mondiale va en subir les conséquences. Cette situation n’est favorable à personne, sauf aux banksters.